Réhabilitation d’une maison

 


Année : 2012
Maître d’ouvrage : Particulier 
Situation : Limousin

Située en Limousin, cette maison à flanc de rocher, souffre d’humidité persistante et son état (murs décapés, absence de fenêtres sur la majorité des baies) imposait un chantier global, lequel permettrait aussi de la rendre énergétiquement plus efficace.

Etant donné qu’il s’agit d’une résidence secondaire, destinée à être occupée par intermittence, il est décidé de l’isoler principalement par l’intérieur, laissant la cheminée et les chapes prévues, assumer seules l’inertie thermique.
Afin que le mur puisse respirer, un enduit chaux-chanvre couvrira les murs, tandis que dans la salle de bains, un doublage hydrofuge, accompagné d’ouîes traversant le mur, destinées à le ventiler, seront réalisés.
L’ensemble des chapes au rez-de-chaussée seront désolidarisées à la fois de la roche affleurante et des murs, par une continuité d’isolant.