« Les architectes dans les classes »

Le Lycée Auguste Blanqui à Saint-Ouen (photo du site)

Dans le cadre du programme, « Les architectes dans les classes », initié par l’ordre des architectes, je suis intervenu dans un atelier « Environnement et prévention », mené tambour battant par Mme Pluchart, professeur de Sciences de la Vie et de la Terre, au Lycée Auguste Blanqui à Saint-Ouen.
L’atelier avait pour sujet : « Le bâtiment du Lycée est-il durable ? » .
Pour répondre à cette question avaient été formés des groupes de travail autour de domaines tels que l’eau, l’isolation, le chauffage, le confort d’été, l’acoustique, les déchets, les consommations électriques.
J’ai commencé par présenter, j’espère avec acuité, la formation, le travail, les qualités qui comptent pour faire un bon architecte, mais aussi les enjeux de l’écologie, en commençant par une formule toute simple :
 « Toute l’énergie que nous utilisons vient du soleil. Dans ces énergies, il y a deux catégories :
– les énergies fossiles, qui sont une utilisation en différé de l’énergie solaire accumulée par des millions d’années de photosynthèse, car le pétrole, le charbon et le gaz sont issus de la dégradation de végétaux.
– les énergies renouvelables, comme le vent, les cours d’eau, la biomasse, et enfin l’énergie solaire directe.
Seule exception peut-être, la marée, issue de la rotation de la lune autour de la terre. »
Ensuite a commencé le travail en atelier proprement dit.
Constatant des dégradations du doublage autour des fenêtres, dues à l’humidité, j’ai pu expliquer le phénomène de la condensation et le principe du point de rosée de l’air ambiant au groupe isolation.
J’ai eu aussi l’occasion de parler de l’obsolescence programmée des produits avec le groupe déchets, tandis que nous avons abordé la question des horaires de chauffage et des « apports gratuits » que représentent les équipements et les usagers d’un bâtiment, avec le groupe chauffage.
Ce fut donc une après-midi très riche, qui, je l’espère, incitera certains à pousser plus loin les recherches pour améliorer notre empreinte écologique et notre bien-être au quotidien.